Journal de bord :

Jour 1 : On a installé un centre de commandement à la hâte là où on a pu. Il y a quelques forêts et un lac à côté. Ce sera pratique pour récupérer un peu de nourriture. On devrait pouvoir également récupérer un peu de bois pour contruire les premières habitations.

Jour 2 : Un éclaireur a repéré une carrière. Avec la pierre, on va essayer de construire des habitations plus solides.

Jour 4 : Des éclaireurs ont été envoyés afin de définir un périmètre de sécurité. Le sol semble cultivable par endroits, mais il y a surtout beaucoup de roches.

Jour 5 : On a décidé d’installer les cabanes sur la roche, afin de garder les zones cultivables pour plus tard.

Jour 6 : Afin d’apporter un peu d’énergie, un premier moulin a été installé.

Jour 7 : Retour des éclaireurs, leur verdict : monter au plus vite des palissades en vue d’une prochaine attaque. La grosse mauvaise nouvelle,  c’est qu’ils sont juste à l’Ouest de la base.

Jour 8 : Les colons entament la construction des fortifications. Une caserne a été entamée afin d’entraîner les plus valeureux.

Jour 10 : Ils ont attaqué. Au nord. Les murs en bois n’ont pas tenu le coup, mais on a pu éviter le drame.

Jour 12 : Le manque de place se fait sentir, et les besoins en ressources de base augmentent avec l’augmentation de la population. Les réfugiés arrivent de partout et espèrent trouver un havre de paix chez nous.

Jour 14 : On a lancé une expédition au Sud. Quelques Snipers nous ont rejoint et ont commencé à nettoyer la zone.

Jour 16 : Les nouvelles du Sud sont rassurantes, la colonie devrait pouvoir évoluer dans cette zone.

Jour 20 : Les assauts à l’Ouest sont de plus en plus nombreux. Pourtant notre position n’a pas bougé depuis notre arrivée de ce côté là.

Jour 21 : C’est de plus en plus difficile de les contenir, et l’entraînement des colons prend trop de temps. J’hésite à rappeler les Snipers au Sud, bien qu’efficaces, les bruits des armes à feu ont tendance à les attirer toujours plus.

Jour 23 : La barrière de l’Ouest à cédé. Notre armée est trop petite et les snipers trop loin pour nous venir en aide.

Jour 24 : A chaque habitation perdue, leur nombre augmente. C’est un raz de marée. On ne peut rien faire.

C’est fini.

 

Face à tous ces éléments les opposants à la cigarette électronique invoquent de manière systématique le «manque de recul» quant à sa potentielle dangerosité.

«Il est vrai que nous manquons de recul en ce qui concerne la e-cigarette, de même que nous n’avons pas encore cinquante ans de recul pour être sûr que les smartphones ‘’à hautes doses’’ n’entraîneront pas plus de lymphomes cérébraux ou de troubles du spectre autistique, écrivent dans Tous addicts, et après ? les docteurs William Lowenstein et Laurent Karila, deux spécialistes d’addictologie. Ce dont nous sommes certains, c’est que le tabac tue prématurément 80.000 personnes par an. La cigarette électronique est indiscutablement moins dangereuse que le tabac fumé. […] Elle est le moyen de sevrage le plus surprenant et sûrement le plus efficace que nous ayons observé ces dernières années. L’arrêt du tabac vient “comme un effet secondaire inattendu”, comme un plaisir qui en chasse un autre. Les vapoteurs sont des gens doublement heureux: ils se sont débarrassés des menaces terribles du tabac fumé et se font plaisir en vapotant.»

 

http://www.slate.fr/story/153101/cigarette-electronique-pourquoi-tant-de-deni

 

Depuis quelques jours, je joue avec Marie en 2vs2. On est tous les deux opposés à une IA de difficulté standard.

1ère partie : Défaite
2ème partie : Défaite
3ème partie : Défaite
4ème partie : Défaite.

Bon, ça commence à bien faire ^^
Notre problème, c’est que l’un de nous deux se fait attaquer en boucle par les deux ordis, et se fait petit à petit submerger, sans pouvoir se développer davantage alors que l’ordi parallèlement à ses attaques continue sa vie tranquillou.
Mais ne désespérons pas, un jour on trouvera un moyen de s’en sortir :)

Hey !

J’ai un nouveau téléphone. Et pour l’accompagner, j’ai également un nouveau forfait, avec de la data ! 20Go par mois, ma vie va être chamboulée. J’avais jamais eu ça jusqu’à présent. Pas de forfait data puis 20Mo de data ces deux dernières années.

Pour fêter ça, j’ai synchronisé ma musique sur l’ordi avec Google, et j’ai synchronisé ensuite le téléphone avec Google.
Résultat, sur la route ce matin, j’étais ravi !
Ravi de pouvoir écouter de la musique qui me plait et en grande quantité. Parce que jusqu’à présent, je copiais juste quelques morceaux de temps en temps sur le téléphone pour l’écouter pendant 1 mois ou 2, alors que là, j’ai accès à tout !!

Et à mon humble avis, il va s’en passer des heures avant que je retombe sur le même morceau :)