2ème tentative pour installer la colonie à l’Oasis. Un havre de paix, sans zombies.
Malheureusement, l’Oasis est située sur une voie de passage des hordes de zombie. Tous les 2 mois environs une nouvelle horde débarque. L’objectif de l’Empereur est simple :
– Fonder une colonie d’au moins 2600 habitants
– Résister à l’assaut de la horde.

Cette fois-ci nous avons vu les choses en grand. L’espace a été optimisé pour augmenter la capacité des fermes à produire de la nourriture. En les plaçant proches des entrepôts, cela a permis d’augmenter les stocks disponibles.
Des marchés ont également été positionnés proches des habitations pour réduire la consommation des villageois.
Des carrières ont été installées en plus grand nombre pour extraire davantage de pierre (pour la construction des maisons) et de fer (pour l’entraînement des soldats).

La nourriture en excès a permis de former davantage de soldats entraînés par 12 casernes disposées au Nord de la colonie.

La défense a été renforcée par rapport à la précédente tentative (4 rangées de murs sur tout le tour de la colonie).
Le nombre de tours et de soldats a été multiplié par deux.

Il était hors de question de subir une seconde défaite.

Quand les zombies sont arrivés, ils n’ont eu aucune chance.

1ère tentative pour installer la colonie à l’Oasis. Un havre de paix, sans zombies.
Malheureusement, l’Oasis est située sur une voie de passage des hordes de zombie. Tous les 2 mois environs une nouvelle horde débarque. L’objectif de l’Empereur est simple :
– Fonder une colonie d’au moins 2600 habitants
– Résister à l’assaut de la horde.

Nous étions plutôt confiants pour l’établissement de la colonie.
Un quartier résidentiel au Sud-Ouest.
Des champs et générateurs d’énergie ailleurs.
On avait installé 8 casernes pour former rapidement des soldats.
Et la base était entourée de deux rangées de murs, voire même une troisième à certains endroits.
Des soldats positionnés dans des tours devaient pouvoir repousser la horde.
Environ 400 soldats avaient pu être formés.

Malheureusement, l’excès de confiance aura été fatal. En plusieurs endroits, les murs ont laché et les soldats n’ont pas pu retenir les zombies.

Aperçu de la horde fonçant vers le seul accès à l’île sur laquelle nous avons fondé une nouvelle colonie.

Une fois de plus, la défense a tenu de bon. Certes, les pertes au niveau de la défense ont été nombreuses, mais la colonie va pouvoir continuer à prospérer.